Rechercher
  • Sitroom

Sitroom : une plateforme pour trois cas d'usage

Sitroom est une messagerie géographique augmentée qui vise à :


· faciliter la communication d’informations en disposant d’une messagerie collaborative

· structurer l’information par le prisme de la localisation géographique

· augmenter l’exploitation des données en les fusionnant

Cependant quels cas d’usage peuvent être envisagés avec ce type d’application déployée aussi bien sur web que sur mobile ?



1) Le centre de veille : capitaliser l’information en réalisant des veilles géographiques, thématiques, voire croisées de manière collaborative.


La collecte est possible :

- de manière centralisée où l’enjeu sera plutôt la transmission de l’information entre des équipes qui tournent ;

- de manière décentralisée ou l’enjeu collaboratif prend tout son sens avec une notion de partage de l’information par et pour toutes les parties prenantes.


Applications :

- centralisée : un service d’assistance pourra collecter et exploiter l’information, soit en utilisant directement Sitroom pour réaliser l’interface client, soit en saisissant l’information dans un schéma plus traditionnel après un contact client via sa plateforme d’appel ;

- décentralisée : une agence de presse peut capitaliser les informations en proposant Sitroom comme plateforme de partage de l’information à l’ensemble de ses correspondants dans le monde entier.

Si le centre de veille procède d’une vision relativement statique de Sitroom, un usage dynamique est aussi possible.

2) L’outil de coordination : prévoir l’action en amont & coordonner les équipes.


Dans le cadre d’un management centralisé l’objectif est alors de planifier et conduire des activités décentralisées en boucle courte d’information. Le chat permet aux acteurs une communication fluide via l’application mobile pour un échange en langage « naturel », top down et bottom up. Les échanges sont également structurés et partagés en temps réel grâce à l’interface cartographique dans cette même logique.

Applications :

- Gestion d'équipes éclatées : un centre de maintenance aéronautique dédié à l’aviation d’affaire peut gérer des équipes réparties dans le monde entier en planifiant mais également en répondant parfois dans l’urgence aux demandes de maintenance.

- Gestion de crise : un acteur privé de la sûreté agissant soit en appui des pouvoirs publics, soit de manière autonome sur sollicitation de ses clients, peut facilement créer un centre de coordination digital et élaborer des boucles de communication partagées pour gagner en compréhension de la situation et en rapidité de décision.

Enfin, le dernier champ d’application est l’administration de bases de données complexes et dynamiques.


3) Bases de données partagées : avec jusqu'à 80% de données ayant un lien avec un emplacement géographique, Sitroom est l’outil idéal pour générer des bases de données dynamiques au profit des organisations.


Le fait de pouvoir y faire accéder avec des droits d’accès modulés ses collaborateurs internes ou externes à l’organisation en fait un puissant levier d’onboarding. La prise en main simplifiée permet une prise en compte optimale de l’environnement par un nouveau collaborateur, voire par un client.


Applications :

- Le knowledge management : dans le secteur immobilier, élaborer une ou plusieurs bases de données dynamiques de l’ensemble de biens en gestion par exemple, et les mettre à disposition de ses équipes. Tous les membres de l’organisation sont également contributeurs en enrichissant celles-ci.

- La gestion des prestataires : une entreprise multi-chantiers travaillant régulièrement avec des sous-traitants, elle peut leur mettre à disposition avec des droits limités l’ensemble des chantiers les concernant. La projection sur carte leur facilite d’autant mieux la prise en compte d’un nouvel environnement.



On le voit ces trois cas d’usage ne sont pas exclusifs, et une même organisation peut très bien mettre en œuvre de manière concomitante ces derniers. La partie veille et bases de données partagées interviennent plutôt en amont et dans le cours normal des activités de l’organisation, là où l’outil de coordination prend tout son sens lorsqu’il s’agit de planifier et de conduire des activités dans un tempo plus dynamique voire incertain.

219 vues0 commentaire
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

©2021 par Sitroom - CGV - Mentions légales / CGU